Le dernier catéchisme illustré

Poésie

La version moderne d’un recueil « culte » de poésie en prose psychédélique

Alors que lecteurs et auteurs de la relève s’apprêtent à vivre des expériences créatives débridées à l’ère de la légalisation du cannabis à usage récréatif, l’écrivain et éditeur Louis-Philippe Hébert, lauréat d’un Prix littéraire du Gouverneur Général 2015, fait paraître aux Éditions de La Grenouillère une version « remasterisée » de son Petit catéchisme psychédélique de 1971. Intitulé Le dernier catéchisme illustré, l’ouvrage est une édition revue, corrigée et augmentée du fameux recueil de poésie en prose publié à l’époque sous les auspices du grand Gaston Miron au sein d’une collection où s’illustrèrent toute une nouvelle vague de poètes (parmi lesquels Lucien Francoeur). Remanié dans sa narration avec une écriture plus fluide et plus directe, le texte qui autrefois suscita bien des agacements critiques à cause de son imaginaire surréaliste rejoint, avec une candeur et une fraîcheur insoupçonnées, l’esprit contestataire et créatif de la jeunesse d’aujourd’hui.

À l’unisson de cette révision stylistique et narrative dressant un pont entre la révolution culturelle des années 1970 et la littérature actuelle, la reproduction des illustrations de Micheline Lanctôt a été optimisée. Ce travail de longue haleine a nécessité de rassembler des dessins qui avaient été éparpillés dans la nature. Associée au projet, la comédienne et réalisatrice qui a aussi cosigné avec Louis-Philippe Hébert Le roi jaune et Le cinéma de Petite-Rivière (autres oeuvres récemment rééditées au goût du jour), s’est réjouie de voir remis en lumière dans une copie impeccable les dessins qui accompagnaient la folle poésie en prose du Catéchisme. Les illustrations ont fait l’objet d’une exposition officielle durant tout l’été aux Jardins de Métis de la ville de Mont-Joli.

En remaniant le texte et en offrant une version contemporaine mais aussi plus universelle de son recueil écrit juste après la crise d’Octobre, Louis-Philippe Hébert apporte à un jeune public une expérience de lecture inédite tout à fait en phase avec la recherche de nouvelles sensations.

Ceux qui ont connu l’époque hippie à la fois révolutionnaire et hallucinogène replongeront quant à eux dans la force d’une oeuvre qui fut autant une riposte à la présence de l’armée dans les rues de Montréal qu’une fantaisie pied de nez à la politique de l’écrasement. Ode à l’imagination, au rêve et à une forme d’écriture burlesque et provocante – à la « Alice au pays des merveilles » –, Le dernier catéchisme illustré fait se rencontrer deux générations de littérature.


PRIX : 18,95$
ISBN (PAPIER) : 978-2-924758-20-5
ISBN (PDF) : 978-2-924758-21-2
Nombre de pages : 136 pages
Parution : Septembre 2018

«Sans emportement, l’écriture de Louis-Philippe Hébert est un glissement méticuleux, une dérive tranquille, un insidieux déportement.» «Dans la cohorte des écrivains métamorphiques, Hébert côtoie Poe, Lewis Carroll, Lautréamont, Kafka, Buzzati, Jarry, Gombrowicz, la trinité argentine : Bioy Casares, Borges, Cortazar, les oniristes roumains dont surtout Tsepeneag, que sais-je, qui nommer encore!nbsp;? Il n’est point seul, sauf peut-être en ces lieux.» — Jean-Pierre Vidal

Née en 1947, Micheline Lanctôt a fait des études en musique et en arts plastiques. Elle se consacre avec passion au dessin animé pendant près de sept ans, tout en menant parallèlement une carrière d’actrice, débutée avec LA VRAIE NATURE DE BERNADETTE en 1972, rôle pour lequel elle reçoit un prix d’interprétation. Elle est également récipiendaire du prix Albert Tessier 2000, lauréate en 2003 du Prix du Gouverneur Général pour les Arts de la scène et du Prix Jutra hommage 2014. Depuis 1982, elle enseigne la direction d’acteurs à l’Université Concordia.